La sangle

La fiche pratique de la sangle

Pourquoi une fiche pratique sur la sangle ? 

La sangle, c’est l’accessoire qui permet de maintenir la selle sur le dos du cheval. (cette information était probablement inutile mais nous avions besoin d’une introduction…)

L’utilisation de la sangle est donc étroitement reliée à celle de la selle. Et comme il existe différents modèles de selle, il existe donc différents modèles de sangle !

Tantôt longue, tantôt courte, avec bavette ou encore anatomique, il est facile de s’y perdre … Nous allons donc tout vous expliquer ! 

 

La sangle classique 

La sangle dite « classique » est le modèle de sangle le plus long. Elle s’adapte sur tous les modèles de selle qui possède des contre sanglons courts. C’est à dire que les contre sanglons ne dépassent pas le faux quartier de la selle comme montré ci-dessous : 

Les selles à contre sanglons courts sont généralement des selles mixtes ou des selles de CSO. 

 

La sangle courte

Comme son nom l’indique, la sangle courte est … plus courte que la sangle classique. Elle s’adapte sur les selles ayant un sanglage long, c’est à dire que les contre sanglons sont plus longs que le faux quartier. Généralement, les selles à sanglage long sont des selles de dressage ou des selles mono quartier. 

 

La sangle bavette 

La sangle bavette, c’est cette sangle dont la partie centrale est nettement plus épaisse : 

Cette sangle est généralement utiliser pour le saut d’obstacle et / ou le cross car elle permet de protéger le cheval durant le saut. En effet si celui-ci lève un peu trop les antérieurs, il peut se donner un coup derrière le passage de sangle et se faire mal (surtout si celui-ci porte des crampons pour une épreuve de cross). 

Il existe deux types de bavette : la bavette entièrement intégrée à la sangle comme montrée ci-dessus et la bavette amovible sur laquelle se fixe n’importe quelle sangle, qu’elle soit longue ou courte, comme montré ci-dessous. 

La sangle se glisse dans les deux élastiques beiges 

 

La sangle anatomique 

La sangle anatomique a une forme bien particulière en « zig zag ». Elle est étudiée pour épouser parfaitement l’anatomie du cheval et lui procure donc plus de confort. 

 

Attention, ce type de sangle à un sens ! La partie bombée au centre de la sangle se place de manière à ce qu’elle soit vers l’avant du cheval. Placée à l’inverse, la sangle n’épouse pas la morphologie du cheval et n’est donc pas vraiment confortable. 

 

Sangle avec ou sans élastiques ? 

Vous aurez remarqué que certaines sangles ont des élastiques, d’autres non. 

L’utilité des élastiques n’est pas esthétiques. Ils servent dans le cas où le cheval se gonfle au moment du sanglage. Ils sont aussi utiles lorsqu’on monte plusieurs chevaux puisqu’ils rendent la sangle plus extensible. 

On ne recommande cependant pas les sangles à élastiques pour les sangles courtes :  

  • Malgré leur côté pratique, si la boucle dépasse la sangle et vient se placer directement à même la peau du cheval, elle risque de le blesser.
  • Les élastiques peuvent aussi créer un déséquilibre dans la pression exercée par la sangle si on sangle plus d’un côté que de l’autre. 


Vous recherchez une sangle à petit prix ? Aller faire un tour sur notre vide sellerie : 

Vide sellerie