Quand Facebook sauve un cheval des mal traitances qu’il subit

Des selfies postés sur Facebook ont sauvé un cheval victime de mal traitances

 

Un magnifique élan de solidarité s’est formé sur les réseaux sociaux pour sauver Thor, un cheval victime de mal traitances que sa propriétaire a « naïvement » affiché sur Facebook et les réseaux sociaux.

 

Un couvre reins qui cache un triste réalité

Une cavalière anglaise de 22 ans a posté récemment un cliché d’elle montant son cheval, Thor, sur Facebook. Se considérant comme une amoureuse des chevaux, ses clichés ont pourtant révélé un tout autre visage …

Couvert d’un couvre reins assez grand afin qu’il n’ait pas froid, Thor n’était pas vraiment visible sur la photo que sa propriétaire a posté sur Facebook.

Mais des internautes ont quelque peu « tilté » sur son état physique et une douzaine de personnes l’a signalé au près de la RSCPA (une association pour la protection animal anglaise).

La RSPCA (Royal Society for the Cruelty to Animals) s’est donc penchée sur le cas de Thor est a découvert sa triste histoire !

 

Un cheval mal traité et fièrement affiché sur les réseaux sociaux

Le vétérinaire de la RSPCA a jugé l’état physique de l’animal alarmant ! En effet, le cheval était dans un état de maigreur tel qu’il n’a pas su expliquer comment l’animal faisait pour continuer à supporter sa cavalière sur son dos.

Difficile d’imaginer que l’on puisse mal traiter un cheval et fièrement l’afficher sur les réseaux sociaux. C’est pourtant l’histoire de Thor, qui grâce à la mobilisation des internautes a pu être sauvé ! 

 

Une histoire qui fini bien

Heureusement pour Thor, l’histoire se finit bien puisque le cheval a été immédiatement saisie et placé dans une famille d’accueil qui lui a procuré tous les soins médicaux nécessaires pour le remettre sur pied.

Thor est aujourd’hui complètement rétabli et galope joyeusement dans un magnifique pré d’Angleterre.

Son ex propriétaire, quant à elle, a été accusée de mal traitance sur animal et a été condamnée à effectuer 160 heures de travaux d’intérêt généraux. Elle a aussi écopé d’une amende de 600€ et est strictement interdite de posséder un cheval pour les 10 prochaines années…

Stupidité ? Atrocité? Méchanceté ? Nous ne savons pas vraiment comment définir cette histoire, le plus important étant que tout se finisse bien pour ce magnifique loulou <3

 


Nos articles vous plaisent ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque semaine un résumé de nos meilleurs conseils, trucs et astuces :

equiswap.com

Equiswap est un vide sellerie en ligne sécurisé et une réserve de bons plans équestres !

Laisser un commentaire