Comment vendre son matériel d’équitation ?

En tant que vide sellerie en ligne, nos utilisateurs nous demandent régulièrement des conseils pour vendre rapidement leur matériel d’équitation. On s’est dit que nos conseils pouvaient aussi vous être utiles alors voici un article 100% dédié à ce sujet.

Des photos claires du matériel à vendre

On ne le répétera jamais assez : les photos de votre matériel jouent un
rôle important
dans vos annonces car elles permettent à vos potentiels acheteurs de juger de son état. Rappelez-vous que vous vendez du matériel d’occasion, les acheteurs ont peur des mauvaises surprises et veulent être sûrs de leur achat (surtout sur internet).

  • Une annonce efficace, c’est une annonce qui comporte au moins 3 photos du matériel à vendre, prises sous au moins trois différents angles (de face, de profil et de dos par exemple).
  • Ces photos doivent être de bonne qualité : les photos floues, pixelisées, sombres, mal cadrées… ne permettent pas de visualiser correctement le matériel
  • Utilisez vos photos et rien que vos photos : n’utilisez pas des images trouvées dans Google, les acheteurs ont besoin de voir le matériel tel qu’il est
  • Pour les vêtements, photographiez-les portés afin de d
    onner une idée de la coupe

On sait, photographier le matériel prend du temps, mais cela permettra de convaincre les acheteurs et de vendre plus facilement.

Une description complète du matériel dans l’annonce

Les acheteurs ont besoin d’informations concernant le matériel. On le répète encore une fois: ils sont sur le point d’acheter du matériel d’occasion, ils veulent s’assurer que le matériel est toujours en état.

  • Assurez-vous de rédiger une annonce claire et détaillée. Renseignez l’année d’acquisition du matériel et le prix neuf, l’utilisation que vous en avez fait, la raison pour laquelle vous avez décidé de la vendre, si vous l’avez bien entretenu …
  • Soignez également l’orthographe et la syntaxe : une annonce rédigée en mauvais français n’inspire pas confiance
  • Décrivez les défauts du matériel si celui-ci en a afin d’éviter les mauvaises surprises à la réception. Rappelez vous, l’acheteur achète de l’occasion, il ne s’attend pas à recevoir un produit neuf donc ne cherchez pas à camoufler ce genre d’information

Le prix

Rappelez-vous que la principale raison pour laquelle un acheteur se tourne vers du matériel d’occasion est le prix, moins cher et plus attractif que celui du neuf. 

On est conscients que vous souhaitez tirer le maximum de votre matériel mais ne soyez pas trop gourmand. Un prix trop élevé réduira vos chances de vendre car vos potentiels acheteurs auront plutôt intérêt à attendre les soldes plutôt que d’achetez du matériel d’occasion.

Les prix généralement pratiqués sont :

  • pour du matériel neuf, jamais porté : entre -15% et -20% du prix neuf
  • pour du matériel récent, en très bon état : -30% du prix neuf
  • pour du matériel en bon état : entre -30% et -50% du prix neuf
  • pour du matériel en état correct : entre -50% et -70% du prix neuf
  • pour du matériel abîmé mais qui peut toujours servir : -80% du prix neuf

Pensez également à regarder ce qui se vend et à quel prix. Alignez-vous sur vos « concurrents » qui vendent du matériel similaire au votre. Si vous vendez votre selle Henri de Rivel 800€ alors que les autres vendent la même à 700€, vous louperez la vente. 

Un bon vendeur est un vendeur réactif

Que vous mettiez votre matériel en vente sur les des sites d’annonces ou sur un vide sellerie en ligne comme Equiswap, vous recevrez forcément des messages et des questions de potentiels acheteurs.

Répondez-leur, donnez leur les informations qu’ils vous demandent. Soyez réactifs, il se peut qu’ils soient pressés et si vous ne répondez pas à temps vous louperez probablement la vente.

Pensez donc à checker régulièrement vos emails afin de ne pas louper vos ventes.

Une fois le matériel vendu

Vous avez trouvé un acheteur pour votre matériel d’équitation, félicitation ! Encore une fois, soyez réactif : ne tardez pas à remettre le matériel à son nouvel acquéreur, cela pourrait l’inquiéter et il pourrait se rétracter…

  • Si vous ne vendez pas votre matériel via un vide sellerie comme Equiswap, on vous conseille d’être vigilant quant au mode de paiement de l’acheteur (une arnaque est vite arrivée).
  • Si vous vendez votre matériel via Equiswap : pensez à mettre un review à votre acheteur, cela est utile pour rassurer les autres membres du vide sellerie.

Nous espérons que nos conseils vous seront utiles ! D’ailleurs, si votre sellerie déborde, vous pouvez vendre votre matériel d’équitation ici 🙂

Si vous êtes déjà vendeur sur Equiswap, pensez à compléter votre profil avec votre description et une photo de profil : cela donne confiance aux acheteurs. 

Pour nous suivre sur Facebook c’est ici : Equiswap sur Facebook 

Pour en savoir plus sur Equiswap vous pouvez lire cet article.

Equiswap’ment,

L’équipe Equiswap <3

equiswap.com

Equiswap est un vide sellerie en ligne sécurisé et une réserve de bons plans équestres !

2 Replies to “Comment vendre son matériel d’équitation ?

Laisser un commentaire